pageTracker._initData(); pageTracker._trackPageview();

ChuckyTube

Si c’est con, c’est sur ChuckyTube.

Alli : La pilule anti obésité qui fait chier les gros

Posté par Bobby Le 25 - avril - 2009

VN:F [1.2.1_591]
Rating: 6.5/10 (4 votes cast)

Alli, c’est le médicament qui fait parler en ce moment. Si vous n’en avez pas entendu parler, l’alli c’est une pilule anti obésité qui déclenche une belle polémique dans le monde des obèses.

Le principe (annoncé) de l’alli est simple. Si en faisant un régime vous perdez 10 kilos, en faisant le même régime avec l’alli, vous perdrez 15 kilos, 50% de plus. La classe non ?? Sauf que pour vous faire maigrir, l’alli a une méthode plutôt radicale. En effet, avec l’alli, les graisses en trop partent directement dans les selles. Autrement dit, avec Alli, vous allez en chier ! Ben ouais, vous avez bien compris, l’alli transforme directement les graisses en grosse chiasse. Autrement dit, vous prenez l’alli en continu, si vous mangez bien tout va bien, mais si ce n’est pas le cas, c’est là règle de “un excès, une chiasse” qui s’applique. Ca fait réfléchir…

Théoriquement, le traitement de choc infligé par l’alli est reservé aux personnes obèses. Sauf qu’en pratique, ce médicament sera disponible sans ordonnance. On risque donc de voir l’alli chez toutes les ménagères désirant perdre 3 kilos avant l’été, ménagères ignorant les nombreux effets secondaires. C’est la raison du la colère des associations d’obèses contre alli. Elles dénoncent à la fois l’inefficacité de l’alli et la présentation qu’on en fait, celle d’un médicament miracle.

Précisons quand même que l’alli ne sera pas remboursé par la sécu, les effets étant jugés insuffisant. C’est clair que si on commence à rembourser les trucs qui donnent la chiasse, faudra rembourser la bouffe chinoise et là, le trou de la sécu n’est pas prêt de se résorber.

Pour finir cet article sur l’alli, je vais vous livrer ma petite analyse. On ne va pas parler du fait que l’alli présente de nombreux effets secondaires, je suis pas médecin et on s’en fout. Par contre, se traiter à l’alli coute très cher, 90€ pour 50 jours. Quand on sait que l’obésité est un mal lié principalement à la pauvreté (Guy Carlier c’est autre chose, c’est dieu qui lui fait payer son autosatisfaction et ses reflexions de comptoir, mais ça c’est un autre débat), on se dit que ces 90€ aurait pû être utilisés à des choses plus utiles, diversifier son alimentation par exemple. A titre personnel, et bien que possédant un corps d’athlète, je ne suis donc pas très favorable à l’alli. En revanche, entre les conséquences sur le transit et le nom du medoc, on va pouvoir en faire des blagues de merde.

Ca peut aussi vous intéresser…

Partage donc avec tes amis jeune facebookien !
  • Facebook

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire

Laisser un commentaire