pageTracker._initData(); pageTracker._trackPageview();

ChuckyTube

Si c’est con, c’est sur ChuckyTube.

Palmare PlayStation Hidradenitis : sale maladie

Posté par Teddy Le 4 - mars - 2009

VN:F [1.2.1_591]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)

Chacun ses addictions, mais je ne pensais pas que celle-ci pouvait amener à ce qui va être décrit.

L’excès de jeux vidéo, c’est connu, fatigue la gueule, peut créer des mots de têtes, donner envie de vomir quand ça tourne trop (rigolez pas, moi ça me l’a déjà fait), voire même déclencher des crises d’épilepsie (là vous pouvez rigoler, ça me l’a jamais fait).

Là, je parle des effets dus à une trop forte concentration sur l’écran de télévision quand on joue à la playstation ou à une autre console de jeux.

Mais il y a aussi les douleurs aux mains. Les fameuses ampoules, que tout real hardcore gamer a forcément déjà eues sur ses pouces et ses index.

Et une petite fille suisse de 12 ans a justement subi ces douleurs sur ses petits doigts et ses paumes, mais à très haut niveau.

Admises aux hopitaux de Genève, la petite abrutie présentait déjà depuis 4 semaines des nodules rouges et douloureux. Les médecins ont reconnu l’utilisation excessive d’une manette de Playstation.

Voilà, une histoire banale mais qui une fois de plus démontre la bêtise d’une certaine catégorie de la jeunesse suisse.

Jamais un petit Français n’irait jusque-là ! Il sait très bien que s’il commence à saigner des mains, le sang risque de s’introduire dans la manette et de l’endommager.

J’espère qu’aucune association anti jeux vidéo ne va utiliser cette histoire pour relancer les dangers liés à ce divertissement.

Au fait le nom latin de cette maladie qui figure dans le titre, ça se traduit par : inflammation de la peau des mains par une Playstation (une maladie qui fait pitié).

N.B. : L’histoire ne précise pas s’il s’agissait d’une manette vibrante (Dual Shock) ou pas.

Vidéo de Killzone 2, très bon jeu :

Ca peut aussi vous intéresser…

Partage donc avec tes amis jeune facebookien !
  • Facebook

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire

Laisser un commentaire